L’association, mise en sommeil durant l’année 2015-2016, a été dissoute fin juin 2016.

L’équipe de football de Ladinhac évoluait en 2014-2015 en Première Division (Poule C) au sein du District du Cantal.

 

Article de La Montagne édition Cantal du 2 juillet 2015

À trois journées de la fin du championnat, l’Association Sportive de Ladinhac, présidée par Joël Biou, et qui évoluait en Première Division, n’a pu terminer la saison. 

Après deux forfaits consécutifs, l’équipe a été déclarée en forfait général avec pour conséquence une lourde amende pour le club et une relégation en division inférieure lors de la prochaine saison, « si toutefois le club peut reconstituer une équipe », espère Joël Biou.

Malgré un effectif de dix-huit joueurs licenciés, la présence aux matches a toujours été insuffisante, surtout depuis la reprise en mars du championnat. Le club a dû assurer des rencontres à neuf ou dix joueurs ayant pour conséquence des défaites logiques entraînant « découragement et incompréhension chez les licenciés présents ».

Le point d’orgue de ce manque d’investissement est arrivé lors des deux derniers matches où le club n’a pas pu présenter les huit joueurs minimum pour disputer la rencontre. La sanction a été immédiate : forfait général.

Malgré plusieurs réunions à l’initiative des dirigeants, un climat propice à une bonne cohésion n’a jamais pu s’installer. Les responsables du club reprochent « à quelques joueurs de n’avoir pas respecté le contrat moral qui les liait au club. Cela dénote un manque manifeste d’engagement, d’esprit collectif, d’investissement et de sérieux vis-à-vis des autres joueurs et des dirigeants et un grand individualisme. Quand on prend une licence dans un sport collectif, on s’engage pour la saison entière ».

Ces mêmes dirigeants estiment que c’est « un immense gâchis, car en première partie de championnat, cette équipe avait montré toutes les qualités pour effectuer une saison honorable ».